NWA-MANKAMANA

 

Nwa-Mankamana – 28mn, 2013 / extrait

En 1947, Marie Tinguely quitte sa terre natale du Locle pour aller travailler dans un hôpital de brousse de la mission suisse en Afrique du Sud. Après sa mort, ses films tournés tout au long de ses 25 années de vie de missionnaire ainsi que quelques correspondance sont retrouvés dans un appartement familial. Je décide de les explorer.

« La messe, la cantine, le travail. La nature. Et des visages, pour la plupart africains. Le flux des archives amateur, et leur pouvoir de fascination, sont ici contrés par une succession de cartons – fragments de textes – qui les mettent à distance dans un double jeu rythmique et sémantique. Un savant montage, fondé sur la confrontation des discours et des points de vue, révèle toute l’ambivalence de ces images. Ce qu’elles montrent, ou pas : le regard des Noirs dans la caméra d’une Blanche, hors champ. Le monde parfait de la mission, l’exotisme des lieux et les violences de l’Apartheid, reléguées au rang de rumeurs. Ce qu’elles révèlent : humanité et paternalisme. Ce qui les anime : le désir d’émancipation d’une jeune Romande… partie servir un ordre colonial ». Texte Visions du Réel 2013

Film complet: dafilms.com/film/10115-nwa-mankamana

 

previous arrow
next arrow
Slider

 

équipe:
réalisation, scénario: Laurence Favre
image: Marie Tinguely

montage: Laurence Favre, Antonio Trullén Funcia
musique: Gabriel Tejedor
sound design: Philippe Ciompi, Masaki Hatsui
mix: Philippe Ciompi

projections: (sélection)
Visions du Réel 2013 – Prix spécial court métrage le plus innovant de la compétition internationale
Doc Buenos Aires 2013
Vilnius International Short Film Festival 2013
Halle Nord, Genève 2015
Ausland, Berlin 2017

données techniques:
format: 8mm transféré sur DCP

ratio: 1:1,33
couleur/nb: couleur
Son: surround 5:1
version originale: français
sous-titrage: anglais

isan: 0000-0003-8455-0000-4-0000-0000-P